LAAS 20
 
27-29 March 2014

Hadath, Lebanon

20th LAAS International Science Conference
    Advanced Research for Better Tomorrow

the Lebanese Association for the Advancement of Sience
Doctoral school of sciences and technology
Lebanese university

Keynote speaker in Mathematics and Computer Sciences

The Cauchy problem for dispersive partial differential equations http://www.edas.info/icon/favorite.gif

Luc Molinet

Prof. Luc Molinet (Tours University, France)

 

Dispersive partial differential equations modelize the evolution of interfaces in different physical contexts. We will describe various methods, developped since the eighties, for solving the Cauchy problem associated with dispersive equations for rough initial data. Les équations aux dérivées partielles dispersives décrivent l'évolution d'interfaces dans de nombreux contextes physiques. Nous aborderons les différentes méthodes, développées depuis les années 80, afin de résoudre le problème de Cauchy pour les équations dispersives avec des données initiales peu régulières.

Presenter bio: Luc Molinet a obtenu sa thèse de doctorat à l'Université Paris-Sud en 1996. Après 2 années passées en tant qu'assistant post-doctorant à l'Université de Zurich, il a intégré l'Université Paris-Nord en tant que Maître de Conférences. Il y soutient son Habilitation à Diriger les Recherches en 2002 et rejoint l'Université de Tours en 2008 en tant que Professeur des Universités. Sa recherche porte sur les équations aux dérivées partielles non linéaires et, plus particulièrement, sur leur résolution pour des données peu régulières.

Title of the presentation :

"The Cauchy problem for dispersive partial differential equations"
"Le problème de Cauchy pour les équations aux dérivées partielles dispersives"
Summary :Dispersive partial differential equations modelize the evolution of interfaces in different physical contexts.
We will describe  various methods,  developped since the eighties, for solving the Cauchy problem associated with dispersive equations for rough initial data.
Les équations aux dérivées partielles dispersives décrivent l'évolution d'interfaces dans de nombreux contextes physiques. Nous aborderons les différentes méthodes, développées depuis les années 80, afin de résoudre le problème de Cauchy pour les équations dispersives avec des données initiales peu régulières.
Biography : Luc Molinet a obtenu sa thèse de doctorat à l'Université Paris-Sud en 1996. Après 2 années passées en tant qu'assistant post-doctorant à l'Université de Zurich, il a intégré l'Université Paris-Nord en tant que Maître de Conférences. Il y soutient son Habilitation à Diriger les Recherches en 2002 et rejoint l'Université de Tours en 2008 en tant que Professeur des Universités. Sa recherche porte  sur les équations aux dérivées partielles non linéaires et, plus particulièrement, sur leur résolution pour des données peu régulières.